Un weekend en Gaspésie | 20 au 23 février 2015 |

Texte par Jean-Philippe Desrochers et Marc-André Paillé
Photos par Marc-André Paillé(Mae Photographe)

Une présentation de Miteq et Lord Photo.

Nous débutons ce bref récit de notre escapade chez Vertigo Aventures, en remerciant nos guides qui nous ont accompagnés tout au long de la fin de semaine ; soit François l’instigateur de la COOP, André, Bruno et Dany. Ce sont tous des passionnés qui ont su nous faire tripper et nous transmettre leur savoir et leur passion. Nous remercions également nos compatriotes du séjour, Alain, Gabriel, Nic, Martin et Pat.
MAE_9974-21022015
MAE_9983-21022015MAE_0162-22022015

JOUR 1 : Départ vendredi 20 février à 4:00am. Point de rencontre : St-Jean-sur-Richelieu. Une longue route glissante et enneigée se dressait devant nous. Nous étions en direction de Val d’Irène afin de nous dégourdir et de profiter de la neige qui tombait. Étant donné les conditions routières, nous avons peu de temps pour profiter du 33 cm qui était tombé la veille. Nous sommes arrivés à la station vers 13h30, une neige abondante tombait du ciel, mais il fallait faire vite car notre rendez-vous à Saint-Jean de Cherbourg était à 17h30. Nous avons donc emprunté la voie rapide pour accéder à la Zone Blanche – Secteur hors piste (5$) et avons pris la montée en chaise pour un 5$ additionnel.
MAE_9880-20022015

MAE_9892-20022015

Pendant notre montée, nous avons constaté sous nos pieds la qualité du tapis blanc qui dévalait les pentes. D’autres skieurs avant nous avaient pris soin de bien la tracer… Nous aurions surement pu trouver de belles lignes dans les sous-bois, mais nous préférions laisser cette neige aux locaux. Arrivés en haut, nous nous sommes dirigés vers la Zone Blanche. Quelle surprise nous attendait! Le sentier d’approche était complètement vierge avec tout près de 40cm de nouvelle neige. Un vent très présent nous faisait parfois perdre l’équilibre. À peine arrivés, Jean-Philippe et Gabriel étaient tellement énervés que, sans même avoir installé leur « skins », ils ont commencés à tracer le chemin. Des ENFANTS !
MAE_9871-20022015

L’équipement bien installé, l’approche se faisait toutefois très bien. Les conditions étaient favorables.

Arrivés au sommet et prêts à skier, nous entamions notre premier bout de piste en Gaspésie. Wow ! À mi-piste, nous avons fait une petite pause. Nous avions de la difficulté à respirer tellement la neige était abondante. Un vrai trou à neige… Comme l’indique si bien la légende de Valdi. C’est à ce moment que l’euphorie s’est emparée du groupe. Le sourire accroché à nos lèvres, notre weekend commençait très bien.

MAE_9919-20022015
MAE_9875-20022015
MAE_9909-20022015

Cette belle neige a toutefois compliqué notre sortie du secteur en camouflant les indications qui devenaient de moins en moins claires. Nous avons donc abouti directement sur un sentier de raquettes qui, un peu plus damé, offrait une ballade hors du commun sur le bord d’un ruisseau. Nous aurions pu apprécier ce moment plus longtemps, mais nous ne voulions pas rater notre rencontre pour le « vrai » départ. On avait déjà été assez gourmand… non ?

Nous avons donc quitté cette station, pour nous rendre à notre rendez-vous avec François qui nous attendait au centre communautaire avec un repas chaud au coût de 12$. On s’est ensuite habillé (très chaudement) pour la ‘’ride’’ de motoneige dans la tempête. Une route de 35 km dans la poudreuse. Disons que nous avons dû y mettre un peu ‘’d’huile à bras’’ pour les montées plus abruptes que supportait difficilement le moteur de notre motoneige. À notre arrivée, une petite yourte, un bon matelas et un poêle à bois nous attendaient. C’était une belle nuit qui s’annonçait, dans le confort de notre sac de couchage aux abords d’un feu crépitant.

MAE_9928-20022015
MAE_0057-22022015

JOUR 2 : 6:30, Gabriel est le premier à se lever. Tous curieux de voir ce qui nous attendait à l’extérieur, une petite sortie de la yourte nous a permis d’observer un magnifique paysage, un beau soleil et surtout beaucoup de poudreuse. La température allait être magnifique ! François nous a informés par la suite que pour cette première journée, Bruno et Dany seraient nos éclaireurs. Après un rappel des règles de sécurité, quelques informations sur les environs, risques d’avalanches…, Nous étions fins prêts pour ce défi !

MAE_9994-21022015
MAE_0130-22022015

Direction la descente en « L », un secteur du Mont-Blanc qui se nomme « l’Orgasmotron » comprenant une descente se nommant le ‘’pet sauce’’…On se demande bien pourquoi ! Charmant secteur ! Des approches de très bon niveau nous attendaient. C’est Bruno – une vraie chèvre de montagne – qui a ouvert le sentier pour nous toute la journée à travers 30-40 cm de poudre… sans même une goutte de sueur! Dès nos premières descentes, nous pouvions apprécier la belle neige fraichement tombée. La journée se termina avec un retour vers la yourte pour les compagnons aux pieds gelés. Mais J-P et Gab en voulaient encore. Pour eux, direction champ est du Mont Graggy pour une descente de plus.

MAE_0025-21022015

MAE_0020-21022015
MAE_0039-21022015

Le confort de la yourte fut très apprécié après cette superbe journée. Un bon feu, un excellent repas, des discussions animées et une bonne nuit de sommeil méritée nous attendaient afin de bien récupérer pour se préparer pour le jour 3.

JOUR 3 : Une fois de plus, le soleil plombait sur les montagnes. Une autre journée splendide se dressait devant nous. Nous avons débuté notre journée avec un peu de motoneige afin de nous diriger vers notre première destination : le Mont Pointu. Ses sous-bois étaient bondés d’une neige parfaite qui – on aurait dit – n’attendait que nous ! Cette fois-ci, c’était François et Dany qui ouvrirent le chemin. Le soleil et le temps doux nous ont permis d’apprécier encore plus les magnifiques paysages que nous offre la Gaspésie. Les approches sont très agréables et le ski… complètement fou ! Quelle belle journée ! Au souper, nous avons repris des forces avec des portions de géants, rien de moins !

MAE_0204-22022015
MAE_0159-22022015

MAE_0154-22022015
MAE_0188-22022015
MAE_0222-22022015

MAE_0253-22022015

MAE_0260-22022015

MAE_0267-22022015

MAE_0354-22022015

JOUR 4 : Dernière journée de notre séjour… direction « Aliche au pays des merveilles », un secteur du Mont-Blanc facile d’accès où l’on a pu faire des « runs » dans les sous-bois bien dégagés, habillés d’une poudreuse d’environ 30-35 cm de haut. Cinq d’entre nous profitaient une dernière fois de la poudreuse gaspésienne, car Gab et Nic allaient poursuivre leur séjour en Gaspésie. Quoique plus venteux que les autres journées, les conditions de neige étaient tellement incroyables que nous avons très certainement été comblés !

MAE_0103-22022015
MAE_0499-23022015
MAE_0526-23022015

Malheureusement, en raison des risques d’avalanches, nous n’avons pas pu faire la descente du Colonel, un classique du Mont Cragy. Cette descente fait en moyenne 40° d’inclinaison…mais, ce n’est que partie remise !

C’est la tête pleine de souvenirs que nous entamerons le chemin du retour vers St-Jean-sur-Richelieu.

Des guides hors paire, du beau temps et des conditions de ski parfaites ont contribués à un weekend incroyable. Nous sommes de retour avec le sourire et le cœur léger. Une belle façon de décrocher du quotidien et méditer tout en faisant du sport.

Vive l’hiver !

FacebooktwitterpinterestFacebooktwitterpinterestby feather

Un commentaire

  • WOW beau récit les boys! Je vais m’en souvenir longtemp de cette belle fin de semaine avec vous. Merci de m’avoir acceuilli dans votre groupe et merci Marc-André pour les photo digne d’un cover pour la revue Backcountry.

    Nick

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Visit Us On TwitterVisit Us On Facebook